Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/02/2019

« L'Antre de l'horreur » en grand format : un régal esthétique et d'horreur

50280386_10156825064085782_6642501204863614976_n.jpgMême si on a déjà eu l'occasion de dire du bien de cet album, la chronique complète de cette magnifique réédition augmentée restait à faire.

« L'Antre de l'horreur » à d'abord été proposée dans une édition cartonnée moyen format en 2007, mais ne compilait que les histoires adaptées d'Edgar Allan Poe, dans leurs versions « modernisées » par rapport au premier recueil « Poe » paru en 1981 chez Neptune.
Si ces récits, retranscrits dans notre époque moderne par Rich Margopoulos, peuvent laisser un peu circonspect les lecteurs, plus à même d'apprécier le ton de l'auteur dans son époque, l'idée n'était pas complètement inintéressante.

À contrario, les adaptations de Howard Phillip Lovecraft, restées inédites en français à ce jour, et laissées dans leur ambiance d'époque, début vingtième, sont la bonne surprise du recueil. La couverture du fascicule numéro 1 a d'ailleurs été pertinemment choisie pour illustrer celle de cette réédition.

Corben Lovecraft 1.jpg

À une ou deux exception près (les deux premiers récits étant assez « banals » dans le genre), chaque histoire nous transporte dans des ambiances, certes connues dans l'univers Corbenien, mais avec talent et révélant de bonnes surprises. Dans l'ensemble, et pour les lecteurs qui ne les auraient pas connues avant en VO, celles-ci pourront, en terme de qualité et de thématiques, rappeler un peu « Rat God » et « Les Contes du cimetière », nous projetant avec délectation dans les ambiances glauques et science-fictionnelles démentes des « Choses venues du ciel »

Les textes originaux du maître de Providence sont inclus, permettant de réaliser tout le travail d'adaptation, tout comme sont ajoutés troix textes pertinents : « Les Maîtres de l'horreur  », restituant le contexte d'adaptation de récits fantastiques du XiXeme siècle), « Richard Corben ou le grotesque sublimé », retraçant le parcours et les techniques de l'artiste, et : « Anatomie de l'horreur » expliquant comment l'artiste a choisi d'adapter différemment les deux auteurs originaux.
Ce grand format rend parfaitement hommage, à la fois au talent de Richard Corben, et à celui d'Howard Philipp Lovecraft. Un rajout donc bienvenu dans la bibliographie française, qu'il aurait été vraiment dommage de ne pas pouvoir lire. 

Lovecraft 1 contient : 
Dagon
La Cicatrice ("Recognition") 
Un souvenir 

Corben Lovecraft 2.jpeg


Lovecraft  2
La Musique d'Erich Zahn 
Le Canal 
La Lampe 

Corben Lovecraft Lampe.jpeg

Lovecraft 3
Arthur Jermyn 
Le Puits 
La Fenêtre 

Corben Lovecraft 5.jpeg

09:11 Publié dans Corben | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire